Une femme accouche lors d’un enterrement et a trois tâches à accomplir pour devenir la mère de l’enfant

Une jeune femme célibataire rêve d’expériences de vie nouvelles et excitantes sans penser à la maternité. Elle était loin de se douter que sa plus grande aventure était juste au coin de la rue et qu’elle allait changer sa vie de manière inattendue.
On dit que tout arrive dans notre vie pendant que nous sommes occupés à d’autres projets. Et lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévu, nous éprouvons souvent diverses émotions, dont la déception, la douleur, la confusion et le désespoir.
Mais nous oublions parfois que les moments les plus réconfortants que nous vivons sont souvent purement fortuits. Se réjouir des surprises infinies et de l’imprévisibilité de la vie peut être un bonheur merveilleux, et l’histoire d’aujourd’hui en parle.
Emilia Larter, originaire du Worcestershire, en Angleterre, n’avait aucune idée, du moins au début, de ce que le destin lui réservait. Avant et pendant ses études, elle a beaucoup voyagé. Toute sa vie, elle avait rêvé de voyager et avait le goût de l’aventure.
Après avoir obtenu son diplôme, elle s’est envolée pour la Tanzanie afin d’escalader le mont Kilimandjaro. Elle a ensuite rencontré son petit ami et ils ont voyagé ensemble, faisant des safaris et se relaxant sur les plages de Zanzibar.
Après le départ de son amie, Larter s’est rendue en Ouganda en août 2014, où elle a réservé un voyage de deux mois pour faire du bénévolat dans un orphelinat. Elle a ensuite planifié un voyage en Afrique du Sud et dans plusieurs autres pays. Cependant, ses plans ont été contrecarrés par un événement inattendu.
Le garçon a été déposé chez Larter par un voisin qui lui a dit qu’il n’avait personne pour s’occuper de lui. L’enfant n’avait même pas de nom. Larter l’emmène dans un orphelinat où le responsable de l’association caritative lui demande de s’occuper de l’enfant. Sans y réfléchir à deux fois, elle a accepté de s’occuper de lui.
À l’époque, elle envisageait l’adoption, mais Larter a écarté cette idée parce qu’elle était encore jeune, venait de terminer l’université et n’avait pas encore trouvé son premier emploi. Elle connaissait également les lois ougandaises sur l’adoption et savait que les femmes célibataires pouvaient rarement adopter un enfant de sexe masculin.
Au Royaume-Uni, Larter n’arrêtait pas de penser à Adam. Entre-temps, elle avait trouvé un emploi d’enseignante et la vue des enfants lui rappelait le bébé de sept mois qu’elle avait laissé derrière elle.Selon sa mère d’accueil, Adam est extrêmement gentil et attentionné et il aime sa famille. Il aime également les animaux et est un sportif passionné. Larter est extrêmement fier de son fils et ne peut que lui être reconnaissant pour son parcours.
Cette histoire phénoménale nous apprend que des rencontres inattendues peuvent parfois rapprocher de parfaits inconnus et créer un lien durable. Nous espérons que Larter et Adam seront réunis avec Josh et les trois autres enfants et qu’ils continueront à inspirer le monde par leur esprit positif.

La Source AmoMama, https://amomama.fr/273595-une-femme-se-fait-remettre-bb-lors-d-ent.html

Like this post? Please share to your friends:
Prends ta pause