Un chiot courageux saute devant sa propriétaire pour la sauver d’une morsure de serpent à sonnette

En Arizona, un chiot golden retriever nommé Tod a sauvé sa propriétaire, Paula Godwin, d’une morsure de serpent à sonnette.

La femme reconnaissante a raconté l’histoire sur sa page Facebook, en joignant une photo du museau gonflé de Tod.

“Il a sauté juste devant mon pied, là où j’aurais été mordue à coup sûr. C’est à ça que ressemble un héros”, a-t-elle écrit.

Tout s’est passé pendant une promenade matinale sur la colline.

Paula n’a pas vu le serpent à sonnettes blanc tacheté gisant sur la route, et le chiot de six mois savait exactement quoi faire : il a sauté aux pieds de sa maîtresse, et des crocs venimeux se sont enfoncés dans son museau.

Lorsque son sauveteur a couiné sous l’effet de la morsure, la femme a pris le chiot dans ses bras et, avec un autre de ses chiens, a couru vers une clinique vétérinaire voisine.

On a injecté un antidote à Tod et, après 12 heures, il a été libéré pour se rétablir chez lui.

“S’il vous plaît, priez pour mon cher héros”, a écrit Mme Godwin.

L’histoire est devenue virale sur le Web. “Un grand ami et protecteur”, “Super chiot”, écrivent certains utilisateurs, exprimant leur admiration et leur soutien au héros.

D’autres racontent comment leur animal de compagnie a repoussé les attaques de serpents.

“Mon doux Tod est bien sûr mon héros, et je dois dire que l’homme là-haut veille définitivement sur moi”.

La femme a raconté qu’elle connaissait le danger des serpents, mais a souligné qu’elle n’avait tout simplement pas remarqué le serpent à sonnette couché sur la route.

“Ce serpent n’a montré aucun signe de sa présence”, a-t-elle dit. “Habituellement, si j’entends ce craquement, je suis en alerte et je m’éloigne”.

Mais Mme Godwin ne s’est pas arrêtée là et a lancé la plateforme GoFundMe pour aider financièrement les propriétaires des chiens mordus par des serpents à sonnette qui doivent payer d’énormes factures de cliniques vétérinaires.

Like this post? Please share to your friends:
Prends ta pause