Un chat errant à la recherche de nourriture s’est rendu au zoo et s’est lié d’amitié avec un lynx

L’amitié entre animaux sauvages et domestiques est-elle possible ?

La pratique montre que oui. De plus, s’ils appartiennent à la même espèce, il ne leur sera pas difficile de trouver un langage commun.

Un jour, une chatte errante de Saint-Pétersbourg errait dans la ville à la recherche de nourriture.

Ce jour-là, il a eu une chance incroyable. En effet, il a trouvé non seulement de la nourriture, mais aussi un ami proche.

Le chat n’a pas seulement réussi à trouver des bouts de choux dans un tas d’ordures. Le chat a eu la chance de trouver de gros morceaux de carcasse de bœuf.

Elle a trouvé tout cela au zoo, dans la cage d’un autre représentant du félin – le lynx.

Il semblait que si la propriétaire de la viande voyait comment un invité non invité se régalait de sa nourriture, elle le mettrait en pièces.

Mais un miracle s’est produit : le gros chat n’a pas touché le petit.

Soit elle a ressenti un lien de parenté, soit elle s’est rendu compte que personne n’apporte à manger au chat errant, et qu’il est en train de mourir de faim.

Désormais, le chat vient souvent chez son amie.

Elle partage avec elle le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner.

De plus, il fait plus chaud dans la volière qu’à l’extérieur, alors la chatte se réchauffe, appuyée contre le lynx.

Pour cela, le chat errant lui lèche la fourrure.

Le chat a également été remarqué par le personnel du zoo. Afin de ne pas priver son propriétaire légitime de la viande, ils ont augmenté sa portion quotidienne pour qu’elle n’ait pas faim non plus.

 

Like this post? Please share to your friends:
Prends ta pause