Vacances d’été: Quels risques prennent les parents qui veulent faire sortir leurs enfants de l’école plus tôt ?

ПРО ЖИВОТНЫХ

Certains parents peuvent vouloir partir en vacances plus tôt et laisser leurs enfants manquer l’école. Toutefois, le ministère de l’éducation impose des sanctions qui peuvent aller jusqu’à 135 euros d’amende.
L’été commence et les vacances scolaires arrivent à grands pas. Le jeudi 7 juillet, les élèves pourront quitter les salles de classe pendant deux mois.Sinon, l’absence sera considérée comme non excusée par le directeur de l’école.» Toute autre raison d’absence de l’école peut faire l’objet d’une enquête et d’un examen», indique le site Web du ministère de l’éducation. Par conséquent, les départs anticipés ne constituent pas une raison d’absence de l’école, même si les parents fournissent une preuve de retenue.
En outre, la loi prévoit des sanctions si quelqu’un part quand même. En cas d’absences répétées, excusées ou non, le directeur de l’école vous contactera pour évaluer la situation de votre enfant», explique Service Public.Si l’absence dépasse quatre demi-journées, le directeur de l’école informe le Dasen. Les parents s’exposent alors à une amende de 135 €. Si l’absence met en danger la scolarité de l’enfant, la sanction peut aller jusqu’à 30 000 euros d’amende et deux ans d’emprisonnement.Dans la pratique, cependant, seules quelques familles sont sanctionnées chaque année. De plus, ces procédures sont très longues et ont peu de chance d’aboutir dans les derniers jours de l’année scolaire. De nombreux enseignants contactent donc les parents pour les informer à l’avance de l’absence de certains élèves.

La Source Bonne Idée, https://bonneidees.com/vacances-dete-quels-risques-courent-les-parents-qui-veulent-faire-sortir-leurs-enfants-de-lecole-plus-tot/

Admin
Оцените автора