Une femme découvre que son gynécologue est en fait son père lorsqu’il l’examine

ЖИЗНЬ

Le rendez-vous avec le gynécologue a pris une tournure inattendue lorsqu’il aurait fait des remarques «effrayantes» à son sujet alors qu’il examinait son corps. Quelque chose en elle s’est brisé et elle a immédiatement fait faire un test ADN d’ascendance. Elle a ensuite été contactée par un inconnu et a appris que le médecin était son père biologique.On dit qu’il ne faut jamais mentir à un médecin. Mais que se passe-t-il si le médecin à qui vous avez confié vos données physiques vous a caché quelque chose d’important ? Le médecin de cette femme lui faisait des examens de l’abdomen et des seins depuis neuf ans. Il a également parlé de sa vie intime et de tout ce qui concerne la santé des femmes.Mais un jour, lors d’un contrôle de routine, la femme est horrifiée lorsqu’il fait des remarques étranges pendant un examen intime. Elle était bouleversée et soupçonnait qu’il pouvait être son père biologique anonyme. Mais lorsqu’elle a commencé à enquêter, de sombres secrets ont été révélés.
En avril 2021, Morgan Hellquist, qui vit à New York, a consulté son gynécologue, Morris Wortman, croyant qu’il s’agissait d’une de ses visites régulières. Comme elle était une patiente régulière de Wortman, elle pensait ne pas avoir à s’inquiéter.C’est là que Hellquist a réalisé que quelque chose n’allait pas avec Wortman. La femme savait depuis sa naissance en 1985 qu’elle avait été conçue par insémination artificielle après que le mari de sa mère ait été paralysé dans un accident.
En grandissant, Hellquist savait que son père biologique était un donneur de sperme anonyme. Mais une étrange rencontre et les commentaires bizarres de Wortman pendant l’épreuve ont déclenché le déclic. Elle a ensuite passé un test ADN pour retrouver son père biologique.
David Berry, qui avait 37 ans à l’époque, vivait avec l’idée qu’il était d’origine italienne et irlandaise. Mais des tests ADN ont révélé son passé biologique.Lorsque Berry et Hellquist ont découvert que leurs autres demi-frères et sœurs avaient le même ADN, ce fut le choc de leur vie. La piste a finalement mené au médecin spécialiste de la fertilité de New York, Morris Wortman, le même gynécologue qui a été salué comme un «héros de la famille» pour avoir réussi une insémination artificielle.
Il s’est avéré que c’était en fait un mensonge élaboré par Wortman. La situation a fini par changer lorsqu’il s’est avéré que c’était lui qui avait fécondé des femmes avec son sperme par insémination artificielle sans leur consentement.
En septembre 2021, une Hellquist dévastée a décidé de poursuivre Wortman pour avoir prétendument utilisé son sperme pour féconder sa mère à son insu.
Hellquist a demandé une compensation financière pour le traumatisme qu’elle a subi et a accusé Wortman de faute médicale, de négligence, d’agression, de fraude et d’infliction de souffrance.Après avoir été examinée par ce dernier, la femme a découvert que son gynécologue était en fait son père.
Le rendez-vous avec le gynécologue a pris une tournure inattendue lorsqu’il aurait fait des remarques «effrayantes» à son sujet alors qu’il examinait son corps. Quelque chose en elle s’est brisé et elle a immédiatement fait faire un test ADN d’ascendance. Elle a ensuite été contactée par un inconnu et a appris que le médecin était son père biologique.
On dit qu’il ne faut jamais mentir à un médecin. Mais que se passe-t-il si le médecin à qui vous avez confié vos données physiques vous a caché quelque chose d’important ? Le médecin de cette femme lui faisait des examens de l’abdomen et des seins depuis neuf ans. Il a également parlé de sa vie intime et de tout ce qui concerne la santé des femmes.
Mais un jour, lors d’un contrôle de routine, la femme est horrifiée lorsqu’il fait des remarques étranges pendant un examen intime. Elle était bouleversée et soupçonnait qu’il pouvait être son père biologique anonyme. Mais lorsqu’elle a commencé à enquêter, de sombres secrets ont été révélés.En avril 2021, Morgan Hellquist, qui vit à New York, a consulté son gynécologue, Morris Wortman, croyant qu’il s’agissait d’une de ses visites régulières. Comme elle était une patiente régulière de Wortman, elle pensait ne pas avoir à s’inquiéter.
C’est là que Hellquist a réalisé que quelque chose n’allait pas avec Wortman. La femme savait depuis sa naissance en 1985 qu’elle avait été conçue par insémination artificielle après que le mari de sa mère ait été paralysé dans un accident.
En grandissant, Hellquist savait que son père biologique était un donneur de sperme anonyme. Mais une étrange rencontre et les commentaires bizarres de Wortman pendant l’épreuve ont déclenché le déclic. Elle a ensuite passé un test ADN pour retrouver son père biologique.

La Source AmoMama, https://amomama.fr/273389-une-femme-dcouvre-son-gyncologue-est-en.html

Admin
Оцените автора